Toutes les ressources pour la formation web

Développement web

A la recherche des meilleurs tutoriaux / outils pour programmer ? Découvrez une sélection des meilleures ressources consacrées au développement web : cours en ligne pour les principaux langages de programmation, comparaison d'outils, bonnes pratiques front et back end, etc.

5
25

Financement

Besoin d'un modèle pour préparer votre business plan ou un dossier de subvention ? Découvrez une sélection des meilleures ressources consacrées au financement d'un projet web : business plan, pacte d'actionnaires, levée de fonds & relation investisseurs, subventions, etc.

6
14

Gestion de projet

Vous cherchez à connaître les meilleures pratiques pour piloter votre projet web ? Découvrez une sélection des meilleures ressources consacrées à la gestion de projet web : méthodologie agile, cahier des charges, maquettage fonctionnel, formation scrum, recrutement développeurs, etc.

6
14

Growth hacking

A la recherche des meilleurs growth hacks pour booster votre conversion ou votre traffic ? Découvrez une sélection des meilleures ressources consacrées au growth hacking : retours d'expériences, techniques de scraping, sélection d'outils, méthodologie de tests, etc.

0
27

Webmarketing

Vous cherchez à connaître les meilleures pratiques en SEO / SEA / Email marketing ? Besoin d'un modèle de reporting marketing ? Découvrez une sélection des meilleures ressources consacrées au webmarketing : tutoriaux divers, conseils SEO, templates email, analyse de campagnes, etc.

2
37

PLUS DE RESSOURCES

Ecoles du web

A la recherche d'une formation post-bac dans le digital ? Découvrez nos fiches complètes sur toutes les écoles du web et les IUT orientés NTIC.

L'auto-formation avec La Fabrique du Net

Pour développer vos compétences digitales, que ce soit pour créer votre propre site, ou devenir une star du webmarketing, il y a tout ce qu’il faut sur internet pour s’auto-former. Avant de se lancer, il faut prendre le temps d’organiser vos lectures, afin de vous assurer d’avoir les bases sur chaque sujet. Le problème, c’est qu’il est difficile de distinguer les questions importantes du détail quand on ne connait rien au sujet. Sans compter qu’il est difficile de chercher sur Google ce qu’on ne connait pas encore.
Pour vous aider à dépasser ces questions métaphysiques, on vous a préparé une grille d’auto-formation qui liste les principales notions / compétences à maîtriser dans chaque domaine.

Le métier de chef de projet web

Vocabulaire & concepts
Google peut être un super point de départ dans vos recherches. A condition de savoir quoi chercher bien sûr. Nous avons listé en vrac tous les concepts et les expressions courantes du métier. Le vocabulaire, c’est souvent un bon point de départ pour découvrir un métier.

Méthodologie : Méthodologie agile (scrum, backlog, user stories, scrumaster, product owner), Planche Kanban, Diagramme de Gantt, Lean startup, Trello vs Basecamp vs Project
Webdesign : UX/UI, responsive design, maquettage fonctionnel, Photoshop vs Sketch vs Gimp, détourage d’image
Programmation : Architecture client / serveur, Balises HTML, Propriétés et classes CSS, Inspecteur d’éléments avec Google Chrome, CMS & WordPress, Serveur mutualisé et serveur dédié, Hébebergement Cloud (AWS), Frameworks Javascript, Frameworks PHP, Cache site web, CDN
Webmarketing : Meta description, Maillage interne, Netlinking & backlinks, emailing transactionnel, marketing automation, A/B testing, Plan de taggage Analytics, Retargeting

Missions
  • Définir le contenu fonctionnel du projet
  • Le chef de projet web doit clarifier les objectifs dès le départ avec le demandeur afin de déterminer le besoin avec précision.
    Cela lui permet par la suite de formaliser les spécifications fonctionnelles (ou spécs) de manière détaillées.
    Le chef de projet web doit par la suite réaliser le maquettage fonctionnel qui permettra au designer de réaliser des maquettes graphiques sur Photoshop.

    Il est aussi responsable de la rédaction du cahier des charges et c’est à lui de choisir les progiciels avec le maitre d’œuvre et de prévoir les moyens humains techniques et financiers à mettre en œuvre.

  • Préparer le déploiement du projet et la mise en œuvre des actions d’accompagnement des utilisateurs
  • Son rôle est aussi de définir la cibles des utilisateurs. C’est ce qui permettra de décider d’une méthode et des moyens pédagogiques de formation des utilisateurs.

  • Porter le projet
  • Son rôle est aussi de suivre les avancements du projet en termes de planning et de budget.
    Cela peut être fait selon différente méthode : en mode classique, en tant que scrum master, en PO dans un projet agile.
    Pour cela il doit s’assurer de la bonne circulation et diffusion de l’information, en choisissant les meilleurs outils et en manageant ses équipes.

  • Garantie de la meilleure adéquation qualité – coût – délai
  • C’est lui le responsable de la satisfaction du demandeur, il doit donc s’assurer que le cahier des charges, les délais et les coûts soient scrupuleusement respectés.
    Pour cela il devra mettre en place des indicateurs afin d’évaluer la performance, les coûts et les délais.

Compétences requises
  • Savoir organiser des ateliers afin de recueillir un besoin
  • Etre en mesure de réaliser des maquettes fonctionnelles
  • Tout chef de projet web doit être capable de réaliser des maquettes fonctionnelles sur Balsamiq ou même Powerpoint.

    Le chef de projet confirmé est en mesure de réaliser des maquettes fonctionnelles assez mûres. Il connait les bonnes pratiques en ergonomie web, il s’inspire intelligemment de plusieurs sites web, et il est en mesure d’avoir critique sur ces maquettes ou celles d’autres site web. Evidemment, difficile d’atteindre ce niveau en faisant des maquettes tout seul dans son coin.

  • Être doté d’une certaine culture technique
  • Utilisation de WordPress : Maitriser un minimum le CMS le plus utilisé au monde fait partie des compétences de base. A minima, il faut savoir modifier l’HTML d’un article, changer une image, changer le template d’une page et ajouter un widget en sidebar. On peut créer un site wordpress gratuitement en quelques clics depuis WordPress.com, pas d’excuses.

  • Culture digitale
  • Les langages informatiques :
    Tout chef de projet doit maîtriser le langage HTML/CSS.
    A partir d’un certain niveau d’expérience, on s’attend à ce qu’un chef de projet dispose d’une connaissance basique du PHP et ou du JS.
    Ses connaissance sont multiples : informatique (serveurs, réseaux), connaissance du marché (les offres logiciels, les sous-traitants), systèmes d’information (architecture des systèmes d’information, conception applications et méthodes de développement).
    En gros on attend de lui qu’il dispose d’une culture technique suffisante pour être à l’aise pour parler avec les développeurs et évaluer grossièrement le temps de travail requis pour les spécifications.

  • Cultiver une connaissance des pratiques rédactionnelles
  • Les pratiques basiques veulent d’écrire à la première personne, de différencier tous les cas etc.

  • Méthodogie & Organisation
  • Les outils de communication à privilégier sont Trello (pour répartir les taches) et Slack (pour la communication interne).
    Les moins modernes auront tendance à utiliser Microsoft Project ou Basecamp.